Très Grande Librairie Très Grande Librairie Très Grande Librairie Très Grande Librairie

Présentation

Christine Morrow, l'Australienne, Habiba Chapira, la Juive tchéco-libanaise, Charlotte Herzfeld, épouse d'un Allemand non aryen, Else Liefman et Ida Ledermann, Juives expulsées du pays de Bade, Edwige Berheim, Autrichienne antinazie... Ces femmes, et tant d'autres étrangères prises dans la tourmente de la guerre et de l'Occupation, ont croisé la route du couple Puech. Dès l'entre-deux-guerres, Jules et Marie-Louise Puech, intellectuels protestants, s'étaient engagés dans tous les combats du pacifisme et du féminisme. Ancien professeur de l'université McGill de Montréal, Marie-Louise présida pendant la guerre aux destinées de l'Association des Françaises diplômées des Universités. Installée au domaine de Borieblanque, près de Castres (Tarn), elle sut jouer du réseau international de ses relations pour assurer la survie matérielle de ses " protégées ", la poursuite de leurs études, leur départ pour la Suisse ou l'Amérique. A partir de centaines de lettres conservées chez les Puech, Rémy Cazals retrace les angoisses et les luttes de ces réfugiées intellectuelles de 1940 à l'après-guerre. Ces voix de femmes constituent un document exceptionnel sur les mécanismes de la solidarité dans la France de Vichy. Mais plus encore, elles disent le quotidien des réprouvés de l'Etat français : le dénuement, la peur de l'arrestation, l'emprisonnement, la déportation, la fuite, et malgré tout, le refus du renoncement et de l'espoir.

Informations

Editeur : Editions Tallandier

Auteur(s) : Rémy Cazals

Collection : Archives contemporaines

Publication : 2 avril 2004

Support(s) : Livre papier d'occasion

Nombre de pages Livre papier d'occasion : 482

Format (en mm) Livre papier d'occasion : 145 x 220

Poids (en grammes) : 545 (Livre papier d'occasion)

EAN13 Livre papier d'occasion : 9782847341416

Sur des thèmes similaires
du même auteur
De la même collection