Très Grande Librairie Très Grande Librairie Très Grande Librairie Très Grande Librairie

Présentation

Immense texte bref de la tradition philosophique, rédigé peut-être lors du second séjour d'Aristote à Athènes, entre 335 et 323 avant J.-C., la Poétique a laissé, dans l'histoire de l'art occidental, une trace profonde. C'est la première définition spécifique de la "poésie" et de l'art (technè). La poïèsis est une "imitation" (mimèsis) ou un "mime", qui ne reproduit pas une réalité préalable ; si bien que le poème "ne s'intéresse pas à ce qui est, mais à ce qui peut être". Le traité aristotélicien décrit plus qu'il ne prescrit. Aristote se préoccupe essentiellement d'expliquer ce qui fait que telle oeuvre singulière est une oeuvre d'art. S'il a transmis quelques concepts bientôt devenus d'authentiques poncifs (comme la catharsis), s'il a été déformé régulièrement et de manière toujours intéressante, ce texte unique et inaugural présente surtout deux grandes modalités du poétique : le drame et le récit, dont les deux formes sont le poème tragique et le poème épique.

Informations

Editeur : Editions Gallimard

Auteur(s) : Aristote

Collection : Tel

Publication : 8 décembre 2002

Support(s) : Livre papier d'occasion

Nombre de pages Livre papier d'occasion : 163

Format (en mm) Livre papier d'occasion : 125 x 190

Poids (en grammes) : 175 (Livre papier d'occasion)

EAN13 Livre papier d'occasion : 9782070743681

Sur des thèmes similaires
du même auteur
De la même collection
--:-- / --:--